Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 16:06

~~Tel que paraphrasé aux informations télévisées ou radio, le discours officiel sur les frappes aériennes françaises en Syrie, embarrassé, à la limite de l’inaudible et du saugrenu, a évidemment pour but principal de tenter de brouiller les idées de l’auditeur (c’est-à-dire, aux yeux de l’ « élite » au pouvoir, de l’idiot moyen) pourtant bien simples et pleines de bon sens : pourquoi intervenons-nous si tard, trop tard, quand la situation est dix fois plus pourrie, alors qu’il eût suffi de le faire au début de la prétendue « révolution populaire » syrienne, calquée sur les autres, fomentée de la même sournoise façon pour ouvrir la voie au délire barbu, et qui ont produit ailleurs les fruits que nous savons ? Pourquoi avoir laissé la colonne de Daech progresser tranquillement vers Palmyre et ses trésors – aujourd’hui fracassés – au lieu de l’anéantir au moment propice ? Pourquoi avoir stigmatisé Bachar et pourquoi prétendre ne pas le soutenir à présent, mais seulement défendre la France hors frontières, sophisme de la Voix de son Maître que même le plus ahuri des gaucho-humanitaires à moustaches ne saurait avaler ? Comment oser affirmer que l’on a raison contre Poutine en bombardant d’autres cibles que les siennes, alors qu’il soutient les offensives du gouvernement légal, seule façon intelligente de conduire une stratégie qui serve à quelque chose sur le terrain ? Pourquoi les valets de l'info manipulatrice perpétuent-ils la fiction des "bons" et des "mauvais" rebelles ?

Cher et malheureux Le Drian, qui semblez un peu moins incompétent que les autres, ne vous sentez-vous pas bien emm... de cautionner pareilles fariboles pour exercer votre métier ? Allez, répondez ! Vous au moins on vous écoutera avec sympathie ; et on n’en dira rien au Président Guignol.

Voir sur le même sujet mon billet du 8 avril 2015, « l’Émotion et la Causalité » et surtout celui du 20 novembre 2014, « la Fleur au surin ». Tandis que M. Hollande pérore et fait des grâces à ses mentors Obama et Merkel, des voix clament dans le désert, comme toujours.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Dumby Par Lui-Même

  • : Carnets politiques de Patrice Dumby
  • : Réflexions sur la politique au fil de l'actualité, par le personnage principal d'une série romanesque de Michel Mourlet intitulée "Chronique de Patrice Dumby".
  • Contact

Recherche

Liens