Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 10:29

~~ L’interdiction d’établir des statistiques sur l’origine ethnique des habitants de la France, donnée capitale pour comprendre, voire prévenir, certains dysfonctionnements de notre société, est un aveu d’importance, obtenu d’un pouvoir enferré dans ses mensonges. Hors arguties des dévots de la bien-pensance, elle ne peut revêtir qu’une signification : les chiffres de l’immigration officiellement avancés sont faux et on ne doit surtout pas risquer de faire connaître aux Français la vérité sur ce point. Il est beaucoup plus difficile de truquer le résultat d’un recensement auquel de nombreuses personnes ont travaillé et auquel d’autres, de par leur fonction, ont accès, que de fournir à la presse, qui n’attend que cela, la bouche en cœur, de rassurantes informations biaisées. En tout cas, voilà de quoi alimenter nos fantasmes ! Ne serait-ce pas, par hasard, une torpille sous-Marine qui aurait suggéré cette interdiction ?

*

L’islamiste coupeur de tête de l’Isère avait fait l’objet d’une surveillance interrompue au bout de quelques mois, l’une des excuses invoquées au micro par les autorités aussitôt après le drame étant qu’ hormis son appartenance notoire à la mouvance salafiste, « il n’avait pas de casier judiciaire »... Oserai-je signaler à M. le ministre de l’Intérieur que Ben Laden non plus n’en avait pas ? Le seul secteur d’activité sur lequel on refuse d’exercer en France le fameux « principe de précaution », si utile pour prévenir les incendies dans les salles de bain ou empêcher les gens de beurrer leurs tartines à la pommade antibiotique, c’est le terrorisme. Le seul secteur où il s’exerce réellement aux Etats-Unis depuis le 11 septembre, c’est le terrorisme. Par bonheur, le niveau de vigilance maximal est dès maintenant instauré en Région Rhône-Alpes, c’est-à-dire dans la seule région où il est absolument certain qu’aucun attentat de cette nature ne se produira plus avant des mois.

Il est courant d’affirmer que le terrorisme, insaisissable dans la foule anonyme, a toujours une longueur d’avance. Ajoutons-y le paramètre du Q.I., ça lui en fait au moins deux.

*

Que le premier ministre grec dise non à la sortir de l’euro, qu’il dise oui, qu’il dise peut-être, qu’il organise un référendum, qu’il accepte les nouvelles réformes imposées, ou seulement une partie d’entre elles, qu’il fasse les pieds au mur ou se tire une balle dans la tête, deux choses sont assurées : jamais la Grèce demeurant dans l’euro ne pourra rembourser sa dette, qui au contraire augmentera ; et sa seule façon de s’en sortir serait de sortir de l’euro, de retrouver sa bonne vieilles drachme et ses bonnes vieilles habitudes, qui lui assuraient une vie paisible avant sa descente aux enfers bruxellois (on les avait pourtant prévenus !). Elles lui permettraient même, à terme, une fois l’abcès crevé, de commencer à s’acquitter de son dû. Non seulement quelques bons économistes, mais M. Giscard d’Estaing en personne, semblent l’avoir compris ; c’est dire.

On ajoutera pour la bonne bouche que si M. Tsipras était malin (et il semble bien qu'il le soit plus que les europiomanes qui nous gouvernent ou font semblant), il irait voir du côté de Poutine si de vieux souvenirs byzantins ne pourraient pas inciter le tsar à donner un coup de main aux Hellènes, ce qui lui offrirait l'avantage supplémentaire de botter une fois de plus le derrière aux eurobsédés masochistes. Et s'il ne possède pas assez de roubles, les Chinois, eux, ont ce qu'il faut.

Attendons avec patience, Grèce, Grande-Bretagne, Espagne... l’écroulement des dominos, qui verra s’effondrer en même temps, une fois de plus, le grand rêve allemand toujours recommencé.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Dumby Par Lui-Même

  • : Carnets politiques de Patrice Dumby
  • : Réflexions sur la politique au fil de l'actualité, par le personnage principal d'une série romanesque de Michel Mourlet intitulée "Chronique de Patrice Dumby".
  • Contact

Recherche

Liens